Un aperçu de la Gestion responsableMD

Une vision née au Canada mène le monde

Dans les années 1980, les pressions en faveur de la réglementation de l’industrie canadienne de la chimie s’intensifiaient, galvanisées par des déversements, la sécurité des procédés et des incidents de transport survenus au Canada et à l’étranger.

Les dirigeants de l’industrie canadienne ont reconnu les faits: le grand public ne faisait pas confiance à l’industrie. Pour gagner sa confiance, il faudrait bien plus que des lois: un engagement à agir comme il se doit.

Entre 1985 et 1988, les membres de l’Association canadienne de l’industrie de la chimie (alors appelée l’Association canadienne des fabricants de produits chimiques) ont élaboré les premiers codes de la Gestion responsableMD – notamment des directives strictes sur la gestion sécuritaire et non dommageable pour l’environnement des produits chimiques. Ces codes sont restés essentiellement les mêmes pendant plus de vingt ans.

Cependant, la Gestion responsableMD évoluait.  En 1992, les membres de l’ACIC ont commencé à rapporter volontairement leurs émissions dans l’environnement au titre de la Gestion responsableMD. Un an plus tard, l’ACIC a établi le processus de vérification publique de la Gestion responsableMD – invitant des spécialistes de l’industrie, des défenseurs publics et des représentants des collectivités locales à évaluer dans quelle mesure les compagnies respectaient leurs engagements.

Alors que la Gestion responsableMD allait célébrer son 25e anniversaire en 2010, les membres ont commencé à se demander si l’initiative permettait de donner suite aux préoccupations publiques quant à la santé, aux changements climatiques, à la conservation des ressources et à l’empreinte environnementale de l’industrie. Le conseil d'administration de l’ACIC a adopté la nouvelle éthique et les nouveaux principes sur le développement durable de la Gestion responsableMD, et les codes de la Gestion responsableMD ont été entièrement revus afin de refléter les normes plus élevées sur le développement durable que les compagnies membres de l’ACIC devaient respecter.

Depuis son lancement au Canada il y a plus de 25 ans, la Gestion responsableMD est devenue un mouvement mondial, étant aujourd'hui appliquée dans plus de 60 pays et supervisée par le  Conseil international des associations de la chimie.